Les 12 traditions

 

  1. Notre bien-être commun devrait venir en premier lieu; le rétablissement personnel dépend de l'unité des DASA.

  2. Dans la poursuite de notre objectif commun, il n'existe qu'une seule autorité ultime, un Dieu d'amour comme Il peut se manifester dans la conscience de notre groupe. Nos "chefs" ne sont que des serviteurs de confiance, ils ne gouvernent pas.

  3. La seule condition requise pour devenir membre DASA est le désir de mettre fin aux comportements liés à notre dépendance affective et sexuelle. Si deux personnes ou plus se réunissent dans le but de s'entraider à se rétablir de la dépendance affective et sexuelle, elles peuvent se donner le nom de groupe DASA, pour autant que ce groupe n'ait pas d'autre affiliation.

  4. Chaque groupe devrait être autonome, sauf sur les points qui touchent d'autres groupes ou DASA dans son ensemble.

  5. Chaque groupe n'a qu'un but premier, transmettre son message au dépendant affectif et sexuel qui souffre encore.

  6. Un groupe DASA ou DASA dans son ensemble ne devrait jamais endosser, ou financer d'autres organismes, qu'ils soient apparentés ou étrangers  à DASA, ni leur prêter le nom de DASA,  de peur que des soucis d'argent, de propriété et de prestige ne nous distraient de notre but premier.

  7. Chaque groupe DASA devrait subvenir entièrement à ses besoins, refusant les contributions de l'extérieur.

  8. DASA devrait toujours demeurer non professionnel, mais nos centres de services peuvent engager des employés spéciaux.

  9. DASA comme tel ne devrait jamais être organisé; cependant nous pouvons constituer des conseils de service ou des comités directement responsables envers ceux qu'ils servent.

  10. DASA n'a aucune opinion sur des sujets extérieurs à la fraternité ; le nom de DASA ne doit jamais être mêlé à des controverses publiques.

  11. La politique de nos relations publiques est basée sur l'attrait plutôt que sur la réclame ; nous devons toujours garder l'anonymat dans nos rapports avec la presse, la radio, la télévision, le cinéma et autres médias. De plus, il est essentiel de protéger l'anonymat de chaque membre DASA avec un soin très particulier.

  12. L'anonymat est la base spirituelle de nos traditions, nous rappelant toujours de placer les principes au-dessus des personnalités.

 

* traduction de "The Twelve Traditions of S.L.A.A." © 1985 S.L.A.A.

Les Douze Étapes et Douze Traditions sont reproduites et adaptées avec la permission des Services Mondiaux des Alcooliques Anonymes Inc. Cette permission de reproduire et d'adapter les Douze Étapes et Douze Traditions ne signifie pas pour autant que AA est affilié à ce programme. AA est un programme de rétablissement pour l'alcoolisme seulement; l'utilisation des Douze Étapes et Douze Traditions en association avec des programmes et des démarches, basés sur le modèle des AA, mais qui s'adressent à d'autres problèmes, n'implique rien d'autre.